Le 10 mars dernier, le professeur de sciences politiques Robert E.Kelly, nous a offert un très bon moment sur la BBC. Pour ceux qui seraient passé à côté du buzz vous pouvez voir la vidéo ci-après.

 

Alors que l’expert devait parler d’un sujet très sérieux sur la BBC: l’impact des scandales sur la démocratie, ses enfants font irruption dans la pièce, suivis de sa femme. Il n’en fallait pas plus pour que l’extrait devienne viral et soit vu par des millions d’internautes. La question qui se pose alors est : Pourquoi un tel succès ? Ou mieux, quels sont les ingrédients nécessaires pour qu’une vidéo ou campagne devienne virale ?

Autant le dire clairement : aucune recette miracle n’existe ! Toutefois, certaines choses peuvent être relevées :

  1. Le naturel ou le réel plaît. Pourquoi la vidéo du professeur Kelly a tant plu ? Entre autres, car elle nous emmène dans le réel, soit le quotidien, avec tous les aléas que celui-ci peut offrir. Si cela avait été préparé au préalable, le naturel aurait été gommé et surement que la vidéo n’aurait pas eu un tel succès. Notons que ni le professeur ni sa femme ne sont des acteurs professionnels. Plus globalement, avec l’évolution du Marketing interactif et l’usage des réseaux sociaux, le plus important est d’être vrai et sincère. En définitive, pour réussir à avoir de l’impact il faut adopter un discours de vérité ou qui semble refléter la réalité.

Par exemple, le dernier spot publicitaire d’Intermarché, intitulé #lamourlamour, illustre ce propos. Le spot lancé début mars 2017 a déjà été visionné plus de 2,7 millions de fois. L’enseigne a visé juste avec ce spot publicitaire ou ce « court-métrage » de 3 minutes. La publicité raconte le coup de foudre entre une caissière et un client. Adepte de la malbouffe, ce dernier va modifier ces habitudes alimentaires pour séduire la jeune femme. Ce qui captive dans ce spot, c’est la réalité dans lequel il nous plonge. Le spectateur, voit un film qui adopte les codes visuels du web, ce qui renforce l’effet de « réalité ». Cependant, le spectateur sait que c’est un spot publicitaire, qui nous plonge dans un univers romantique et pas forcément réaliste. Entre effets visuels, musique, qualité du propos, nous sommes tous captivés et regardons jusqu’à la fin. Preuve qu’une vidéo préparée qui utilise un discours inséré dans le « réel », même si celui-ci est romancé, peut devenir virale.

 

  1. Le réel c’est bien, mais pas suffisant pour faire le buzz. En effet, la vidéo de la BBC fonctionne, car elle est drôle. L’humour est un autre ingrédient pour qu’un contenu devienne viral. Oui, mais la vidéo est drôle, car la situation est spontanée, ce qui est extrêmement difficile de recréer pour un contenu produit dans une volonté de créer du buzz.
  2. D’autres types de contenus sont aussi particulièrement aimés des internautes : comme les petits chats. Une amie community managers me disait un jour et sur un ton très ironique, que son métier consistait à partager des vidéos et des images de petits chats. Sans caricaturer, ou résumer ce métier à cela et, surtout sans avancer que seuls des félins sont suffisants pour enflammer la toile, il est vrai que ces petites bêtes sont très prisées.

Que faut-il donc retenir de cette vidéo ? Car, me direz-vous, nous n’avons toujours pas de recette pour faire le buzz. Comme promis au début, il n’existe pas de solution miracle. Si vous êtes une marque, les points les plus importants, en matière de communication digitale, sont : d’être en accord avec votre image, de produire du contenu à forte valeur ajoutée et de temps en temps, adoptez les codes décontractés du web. En montrant par exemple : les coulisses ou votre équipe mise en scène (avec son accord préalable. Comme exemple, le buzz mondial de 2016 : the mannequin challenge, où d’innombrables équipes, amis, collègues de bureaux, etc., ont joué le jeu). Avec Internet, la notion de test and learn est capitale. En d’autres termes, testez de nouvelles choses, observez ce qui fonctionne ou pas. N’ayez pas peur de l’échec, car même les meilleurs en vivent !

Vous aimez ? Prenez quelques secondes pour soutenir thierryweber sur Patreon!