C’est au micro des journalistes de l’émission “Nouvo” de la RTS que je me suis retrouvé à parler de marketing en ligne pour le nouvel album d’Eminem. Faux site Web, clip de promotion et témoignages pour un médicament imaginaire ont servi à lancer le buzz autour du nouvel album «Revival», le nom également choisi pour ce fameux médicament.

Dans cette interview je m’exprime sur la mécanique choisie par Marshall Bruce Mathers (aka Eminem) qui s’est fendu d’une campagne d’affichage en lien avec les actions en ligne. De quoi faire monter la sauce avec la complicité de son producteur Rosenberg qui a utilisé son compte Instagram pour balancer la pochette du CD. Le tout autour d’une très belle réalisation publicitaire offline/online pour ce faux médicament qui comportait un «E» inversé, mettant les fans sur la piste de cette campagne