Le 23 mai prochain à Lausanne, au Musée Olympique de la ville se tiendra la troisième édition de la nuit de la communication. Une soirée qui regroupe plusieurs prix, plusieurs nominations et surtout, qui réunira tous les professionnels de cette industrie que sont la publicité, la communication et le marketing.

Depuis plus de huit ans, Victoria Marchand et moi-même sommes à l’origine de l’organisation de plusieurs évènements d’envergure autour du Web, du numérique, mais également de la publicité et du marketing. Huit ans que nous avons donné vie à la première édition du prix du Meilleur du Web, un prix dédié à récompenser les métiers du numérique en Suisse romande. Un prix pour donner de la visibilité à ces professionnels de la branche qui, trop souvent, ne sont pas dans les feux des projecteurs de la reconnaissance et du mérite. Oui, parce que dans notre petit pays qu’est la Suisse romande il y a des talents, des forces vives capables de belles réalisations et de projets qui n’ont rien à envier à ceux que l’on peut remarquer dans le reste du monde. Cette industrie méritait d’avoir son “quart d’heure de gloire” sous la forme de plusieurs catégories qui récompensent des domaines bien précis. Des projets que l’on aime montrer au grand jour pour féliciter le travail conséquent qu’il y a derrière. De plus et comme nos prix se tiennent principalement en Suisse romande c’est toute une région qui peut rayonner et faire preuve de ses capacités devant le reste du pays et de l’Europe aussi. Une des spécificités de ces prix est qu’ils peuvent autant récompenser une agence romande pour un projet romand, suisse voir international qu’une agence étrangère qui est venue défendre un projet, une campagne faite en Suisse romande.

Très vite sont venus se greffer d’autres récompenses pour d’autres domaines. Il y a eu le prix du Meilleur du Web des écoles, un prix spécialement adressé aux écoles pour se faire la main autour d’un véritable brief comme ceux proposés par Ubisoft, les transports publics fribourgeois, Microsoft ou QoQa.ch. L’enjeu d’une telle manifestation ? Donner l’opportunité à toutes les écoles de Suisse romande de s’exercer et faire ses preuves sur un véritable projet et son budget. Une visibilité certaine et une véritable opportunité de réseautage sont également à la clé de ce rendez-vous qui fête cette année sa quatrième édition.

Depuis trois ans déjà c’est au tour de la publicité, un domaine que j’affectionne tout particulièrement. Moi qui ai passé mes dimanches soir auprès de Christian Blachas pour dévorer à chaque fois spots de pub créatifs et autres informations importantes sur le marché de la publicité. Le marketing bien évidemment est venu comme une suite logique. Trois ans que nous récompensons les agences de Suisse romande pour pas moins de six catégories dans lesquelles elles présentent même plusieurs fois le même projet tellement ceux-ci méritent de se défendre dans plusieurs disciplines. Après Genève et sa “Halle 22” puis le Studio 4 de la RTS c’est au tour de Lausanne d’accueillir cette troisième édition du Meilleur de la Pub dans les murs du Musée Olympique à Lausanne. Je suis à la fois fier et heureux de “déplacer” tout ce petit monde dans notre ville de bord du lac, mais surtout très content de pouvoir faire que le thème de cette édition colle parfaitement avec le lieu: la compétition.

Quoi de mieux dès lors que de réunir le sport, le célèbre Musée Olympique et notre édition 2018 de la Nuit de la Communication. Puis en plus cette année, nous ne sommes pas en reste côté surprises de taille puisque le 23 mai prochain seront aussi présents les principales associations professionnelles de la branche sous la forme du Leading Swiss Agencies, l’Association Suisse des Annonceurs et Communication Suisse qui nous font l’honneur de leur soutien et de leur présence. Ces associations professionnelles ont la lourde tâche de remettre pour le première fois le prix qui récompensera le Publicitaire de l’année ici en Suisse romande.

Un prix que notre association est très fière de pouvoir aussi soutenir.

Première édition d’ailleurs du Prix du Meilleur du Marketing qui ne va pas récompenser des agences, mais les annonceurs, les marques et les entreprises qui sont à l’origine de projets réalisés à l’interne. Une grande première qui correspond à une attente du marché et une fabuleuse opportunité de mettre en avant le savoir-faire des entreprises. Une édition qui sera haute en couleur malgré sa toute fraîche jeunesse avec assez de projets en lice pour

Mercredi 23 mai prochain à 19h et sur la scène de l’auditorium du Musée Olympique, Lausanne seront présentes toutes les agences, les professionnels de la pub et du marketing pour cette édition 2018 de la nuit de la communication.

Je me fais un plaisir de vous y retrouver.