C’est avec un titre aussi provocateur que je pourrai attirer l’attention des agences, des sociétés ou tout autre site web qui usent et abusent de cette technologie. En soi le QR code est une chose pratique: plus besoin de taper une immense url, de retenir une adresse web ou simplement accéder à une application à télécharger sur son iDevice. Mais voilà, le QR code c’est tout un art, une science qu’il faut bien respecter pour l’utiliser. Un peu comme pour la mise en page d’une affiche pour qu’elle soit autant belle à regarder qu’impactante pour son message. Pour une vidéo ou une pub et bien c’est pareil, il y a un vocabulaire et une façon de faire qui amène le message (et donc la vente) à être bien véhiculé. Alors pourquoi ce coup de gueule sur cette techno qu’est le QR code ? Et bien parce que je suis fatigué de voir tant de mauvais exemples, de mauvais usages de cet outil. Prenons par exemple (au hasard ? mon oeil) la dernière pub du Goldenpass, vous savez ce joli train panoramique qui vous emmène en Suisse allemande en partant de Montreux. Un très joli trajet que je vous invite à découvrir une fois les beaux jours revenus. Et bien l’agence ou la compagnie ferroviaire du Goldenpass* s’est fendue d’une pub que l’on peut découvrir dans les bus lausannois. Une pub imprimée sur laquelle on vous invite à participer à un concours auquel deux moyens évidents sont proposés: les sms ou l’usage du QR code.

la pub Goldenpass

La photo que vous pouvez voir ici vous donne une idée du premier problème: un bus ça bouge, ben oui! Alors, essayez de prendre une photo ou scanner le code pour voir ce qui se cache derrière. Premier souci: le code en question est mal placé, trop petit et pas franchement bien intégré à l’annonce. Si c’est le travail d’une agence, il y a des choses à revoir chers amis 🙂

Ok alors vous me direz: y a qu’à attendre que le bus s’arrête pour scanner le code ! Ok d’accord je fais la chose suivante, en fait pas vraiment le choix, il fut impossible de scanner ce code durant le trajet !! Je scanne le code et j’arrive (enfin) sur la page du concours. Et là, deuxième souci: le site web qui se cache derrière n’est pas du tout, mais alors pas du tout fait et pensé pour du mobile. Aie! Pire encore, il vous faut encore cliquer sur un autre lien (tout petit lui aussi) pour arriver au sacro-saint formulaire d’inscription au concours.

Le site web qui va avec

Bref, vous l’aurez compris, autant de pièges et de freins qui auront raison de l’abandon de l’internaute. Oui il reste le choix du sms pour participer à ce concours, mais sérieusement les gars, vous ne voulez pas de lead ou de gagnants à votre concours, c’est ça ?

Si d’aventure messieurs du goldenpass vous voudriez réellement faire quelque chose de cette campagne et la rendre autant efficace que visible, contactez-moi. Mon agence breew se fera un plaisir de vous aider et vous indiquer des solutions.

Bonnes affaires !

 

 

*Je n’ai effectué aucune recherche pour savoir si cette pub est le fruit d’une agence ou celle de la compagnie ferroviaire.

Vous aimez ? Prenez quelques secondes pour soutenir thierryweber sur Patreon!