C’est la seconde fois que j’ai l’honneur d’être invité par Romand Énergie en tant que blogueur. Après une rencontre qui a eu lieu il y a plusieurs mois, nous voilà réunis pour parler du projet Energy Living Lab. Je suis agréablement surpris de voir cette entreprise faite autant et s’investir réellement dans l’usage d’outils communicants 2.0

C’est Philippe Durr, Directeur de Romande Energie Commerce SA qui ouvre le bal et nous parle de mutation au sein de Romande Energie, un changement fait sur une longue période qui se fait par étape. On parle de “l’ancien rôle” d’un fournisseur d’électricité pour aller vers l’efficacité et l’innovation surtout. Occasion de redéfinir le rôle d’une entreprise telle que Romande Énergie pour la transition énergétique qu’elle veut présenter. Un rôle important que celui du prescripteur qui accompagne encore plus ses clients, les informe et les sensibilise.
Le premier besoin de chaque consommateur est d’accéder à l’énergie puis après c’est de savoir comment l’utiliser. Savoir gérer sa consommation et l’optimiser.
Ce changement qui a amené Romande Energie à revoir sa communication, sa façon d’informer ses clients et ses partenaires. De nouveaux produits ou services devraient d’ailleurs voir le jour ces prochains mois à l’image de ce projet.
Le comportement, la gestion de l’énergie sont quelques-uns des points visés par la collaboration avec la HES SO avec la HEIG VD dans le projet “Energy Living lab” démarré il y plusieurs mois et qui est maintenant ouvert aux internautes. Ce projet ouvre les portes de l’entreprise pour amener le dialogue avec le client pour une orientation publique pour sensibiliser à la consommation. C’est aussi Energie 2050 qui est visé par cette approche, celle qui nous amène tous à revoir nos modes de consommation.

La brochette de blogueurs présents et les collaborateurs de Romande Energie

La brochette de blogueurs présents et les collaborateurs de Romande Energie

Mais le Living Lab c’est surtout une belle opportunité de monter des projets, des idées également issues des clients. En résumé, récolter un maximum d’idées pour donner vie à de nouveaux services. C’est sous la forme d’une “boite à idées” en ligne que les clients peuvent participer au processus d’innovation. Avec comme fil conducteur ou étape de démarrage, quelques questions posées en ligne pour lancer les débats. C’est un peu comme une grande première pour un fournisseur d’énergie que de proposer une telle plateforme. De tels outils sont en effet de plus en plus présents dans d’autres types d’industries. Se posent donc les questions telles que “est-ce que les usagers seront intéressés ?”, “Y aura-t-il de l’échange ?” ou même “ces idées seront-elles utilisées ?”. Une plateforme basée sur atizo, déjà utilisée pour d’autres types d’usages.
À travers une communication soutenue, mais aussi des prix pour récompenser les meilleurs projets, Romande Énergie tente ici de toucher son public cible allant des étudiants en passant par les clients voir même les partenaires et collaborateurs de l’entreprise.

ELL-MEETING-SEPTEMBRE-14-02

  • Les prochains rendez-vous:
    Du 8 septembre au 12 octobre: dates pour soumettre les idées sur le site en ligne.
  • Du 13 octobre au 19 octobre pour effectuer la première sélection d’idées. S’en suivra le vote pour la meilleure idée, un vote fait par des professionnels de la branche.
  • Des rendez-vous bien physiques auront lieu quand à eux dans des manifestations telles que le Comptoire Suisse, la foire du Valais avec l’aide de bornes interactives et des hôtesses pour accompagner le message.

L’idée de départ est née de la rencontre de la HEIG VD avec Romande Énergie pour mettre en place un Living Labs sur le thème de l’énergie.

Cette rencontre a même donné naissance à un mot dièse spécialement dédié: #ELL