Le 24 octobre passé se tenait la toute première édition de la NipConf (Nip conférence) au coeur même de l’innovation dans l’imposant SwissTech Convention center. Occasion pour moi de revenir sur cette belle idée.

Alors oui je pourrai simplement débuter cet article en rappelant que mon agence breew était très étroitement impliquée dans cette manifestation puisqu’elle assurait tout ce qui se faisait en image. Que ce soit pour la NipTV, un emplacement dédié aux interviews ou que ce soit pour la transmission directe des conférences via du livestreaming vidéo.

Mais non ce n’est pas pour cela que m’est venu l’idée d’écrire ce billet, en tous cas pas uniquement 😉

C’est presque avec la casquette d’organisateur que je me suis retrouvé à regarder la travail incroyable de Marco Brienza et Benoit Curdy. En effet et comme si je n’avais pas assez d’activités dans mon rôle d’entrepreneur et patron d’agence, cela fait maintenant quatre ans que Victoria Marchand et moi avons donné vie au Prix du Meilleur du Web, une soirée de remise de prix qui se tiendra le 26 novembre prochain à la FER à Genève.

C’est en effet avec le regard «d’habitué» que j’ai pu voir à quel point la force des membres de la NipConf était bien présente. Un event qui s’est tenu pour la première fois sans que rien ne laisse transpirer qu’il s’agissait justement de la première édition! Le lieu d’abord: l’EPFL avec son tout nouveau SwissTech Convention Center, imposant, moderne et accueillant. Le forum à l’entrée a pu donner vie à une véritable animation constante, en marge des conférences qui se tenaient dans la salle principale. Une ribambelle de stands pour former la «zone expérience» avec entre autres: de l’impression 3D, des tests des lunettes Occulus Rift, mais aussi du drone, du logiciel et le tout chapeauté par un véritable plateau TV (ou devrais-je dire un plateau Web vidéo!) Grosse présence de startups suisses pour démontrer leur produit, leur service et leur technologie aussi.

Côté affluence rien à redire au vu de la salle quasi pleine et attentive à longue liste d’exposés faits sur la grande scène. Une scène agrémentée d’une déco simple et efficace tout en lui conférant un côté «cosy», mais surtout, une belle brochette de visuels sous la forme d’illustrations faites en temps réel par @StudioBanana qui étaient affichées à l’écran au sortir de chaque présentation. L’ambiance qui a régné durant cette journée a tout simplement permis des contacts aisés, des mises en relation, mais aussi une ouverture sur les nombreux sujets présentés en conférence ou sur les stands. Avec aussi un très bon buffet et plus d’une heure trente de networking possible durant la pause déjeuner. Un «je ne sais quoi» flottait dans l’air rendant cette journée très agréable et malgré mon emploi du temps très chargé j’ai pu entendre des retours très positifs, que ce soit en ligne ou dans les salles, de participants qui étaient réellement très contents d’être présents.

Pourquoi dès lors parler de Lift conférence ? Même si cette ambiance (que je n’avais plus vu depuis longtemps) et qui est justement propre aux conférences Lift, s’est invitée également à Lausanne à la NipConf. Avec une autre audience, d’autres partenaires comme Innovaud qui signe là une belle initiative, mais aussi un autre public, à cheval entre deux mondes. Preuve qu’il y a une place pour une manifestation telle que la NipConf.

On apprit, on a aimé, on a découvert et on a surtout partagé.

Bravo et merci!

Vous aimez ? Prenez quelques secondes pour soutenir thierryweber sur Patreon!